1. EN

COMMENT

Le MAM16 à Marrakech : 3 semaines de résidence artistique
Le logement et les repas seront fournis à tous les participants durant tout le projet. Chaque jour, une équipe de cuisine préparera le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner.

LA CRÉATION

Pendant ces 3 semaines, seulement quelques dates clefs seront planifiées par les organisateurs, dont chaque participant devra tenir compte. En dehors de ces dates, le groupe est libre d'organiser son emploi du temps, selon les intérêts de chacun et les collaborations émergentes, mais aussi les cours, ateliers, discussions, et autres formes de partage de pratiques dirigées par les résidents eux-mêmes.

Chacun peut, de sa propre initiative, suggérer des idées et effectuer un travail de recherche et d'expérimentation à ajouter et incorporer dans le processus collaboratif.

Au début de la rencontre, des propositions de formats de travail, méthodes, ainsi que sur l’échange pratique et théorique, seront partagés et discutés. Par ce procédé, nous créerons nos propres structures de travail.

Un tableau noir aidera à communiquer sur la structure de base de la journée, mais aussi les différentes réunions de debriefing et évaluation tout au long du processus.

Une participation à temps partiel est impossible étant donné que l'intensité de cette rencontre réside dans une présence et un investissement total.

Les artistes décident collectivement de la forme à donner aux prises de décisions et de la répartition des tâches.

Avant le début de la résidence, les organisateurs mettront les artistes sélectionnés en contact afin de faciliter l'effusion d'idées et suggestions avant leur arrivée sur le lieu.

Il sera à la charge des participants de créer une documentation et de communiquer sur le développement du projet.

PRÉSENTATION

Étant donné que le MAM16 sera partie intégrante du programme de la Biennale, nous avons prévu de montrer au public la progression du collectif en l'invitant à des présentations in situ du travail en cours au moins deux fois par semaine.

Le planning quotidien est principalement centré sur la création collaborative de groupes pré-constitués. Cela permettra au groupe de s'adresser à un plus large public.

Une performance finale du travail en cours sera présentée dans un lieu public de Marrakech, ce qui permettra au groupe de présenter le processus de travail à un plus large public.

La présentation de travaux sélectionnés, le travail en cours et les ateliers pratiques peuvent être présentés dans différents espaces de Marrakech accessibles à des publics divers : par exemple à Priscilla Queen of the Medina, au Dar Belarj – un hammam traditionnel, dans les rues du souk de la Médina.

Le MAM se veut être un format ouvert où des présentations spontanées peuvent émerger à tout moment.
Pour ces occasions, plusieurs espaces sont réservés, préparés et disponibles.

FIN DE LA RESIDENCE / BILAN

A la fin du projet, les participants devront faire un retour sur les trois semaines et écrire un compte-rendu détaillé de leur expérience personnelle, de leur progression dans le groupe et de leur point de vue concernant le projet lui-même.

Ce retour sera collecté comme base de données pour de futurs projets, et utilisé pour la communication et la publication autour du développement du MAM sous forme de livret.
Ce livret sera créé par les artistes du collectif MAM16 eux-mêmes après ces trois semaines.
La production artistique du MAM est une expérience unique qui inspire les artistes participants dans leur travail, et les motive à rester en contact avec des artistes des pays arabes.
A tout moment, chaque participant peut utiliser activement le réseau du MAM dans l'idée d'organiser de futures rencontres, résidences, expositions et collaborations.