1. EN

QUOI

Le Maroc Artist Meeting 2016 a été invité à faire partie de la Biennale de Marrakech 2016 en tant que projet partenaire.

Le MAM16 est une rencontre interdisciplinaire au fonctionnement collectif et horizontal, qui inclue tous les types d'expression artistique, utilisant les arts performatifs comme socle commun pour la créativité.

Le MAM est une résidence structurée, basée à Marrakech, centrée sur la collaboration et la performance interdisciplinaire.

Le MAM fait la promotion d'artistes qui souhaitent porter une réflexion critique sur leurs environnements culturels, leurs réalités quotidiennes, les arts et leur pratique artistique.

L'essence du MAM est la participation active et la co-organisation. Il permet aux participants de trouver leurs outils d'empowerment personnel et offre un espace pour le développement d'une conscience sociale et d'une direction participative.

Le MAM n'a pas de hiérarchie spécifique.

Le MAM fournit une plateforme d'échange et reflète les initiatives individuelles et collectives à travers la pratique artistique et les discussions critiques.

L'objectif du MAM est de favoriser la rencontre artistique, pluridisciplinaire et internationale ainsi que le développement d'un réseau toujours croissant de praticiens et de créateurs pour des programmations et collaborations futures.

Le MAM propose de se pencher sur les points de vue courants et de les confronter à d'autres perspectives, et expérimenter son engagement dans un processus collectif et un échange artistique.

Le MAM encourage la prise de décision intuitive et la conscience de la communication interculturelle, laquelle contribue à dépasser les contraintes inhérentes à la pratique des arts.

L'interactivité-même du MAM offre des opportunités d'amitié, de mentorat, de collaboration et un accès assisté à la scène marocaine d'art contemporain.

Le MAM encourage à se questionner sur le rôle des artistes et le travail artistique à l'intérieur de différents contextes socio-culturels.

Le MAM ne fournit pas de programme figé, mais un cadre de travail collaboratif permettant l'émergence de nouvelles formes et de leurs contenus potentiels, tant grâce à la pratique qu'au discours théorique.